Quelle dose pour votre huile de CBD ?


Les bienfaits de l’huile de CBD

En ce qui concerne le dosage du CBD, nous faisons référence au cannabidiol, l’une des molécules qui composent la plante de cannabis – et l’une des plus abondantes avec le tétrahydrocannabinol (THC). Pendant des années, des études ont mis en évidence les propriétés curatives des cannabinoïdes, en mettant l’accent sur le CBD, qui, contrairement au THC, manque d’effets psychoactifs et pourrait soulager les symptômes de nombreuses pathologies sans provoquer d’effets secondaires. Nous discutons régulièrement des bienfaits (seulement théoriques à ce jour) du cannabidiol pour les personnes souffrant de douleurs chroniques, d’inflammations, de troubles du sommeil, d’anxiété, de dépression, et même de certaines maladies (sclérose en plaques, fibromyalgie, Parkinson, diabète, etc.). [vu_heading style= »1″ heading= »Huiles de CBD » subheading= » » alignment= »center » custom_colors= » » class= » »]

Il existe plusieurs façons de consommer du cannabidiol. Le moyen le plus pratique et efficace reste encore de prendre du CBD sous forme d’huile : l’effet est plus rapide lorsqu’il est administré par voie sublinguale ou plus long lorsqu’il vient, mais il dure plus longtemps lorsqu’il est avalé. Le dosage du CBD est également plus facile grâce au compte-gouttes (nous y reviendrons plus tard). Dans tous les cas, il faut choisir avec soin les huiles de CBD chez un revendeur sérieux comme Tilyo.

Critères à prendre en compte pour déterminer la dose correcte de CBD

Dans l’introduction, nous avons abordé cinq critères pour déterminer la bonne dose de CBD. Explorons-les en détail.

Concentration de CBD

Les produits vendus sur le marché présentent différentes concentrations de cannabidiol. Par exemple, dans le cas des huiles de CBD, on retrouve généralement des concentrations de 5%, 10%, 20% et 30%. Évidemment, la “bonne” dose de cannabidiol ne sera pas la même si vous consommez de l’huile contenant 5%, 10% ou 30% de CBD.

Le poids du consommateur

Comme les autres compléments alimentaires, le cannabidiol doit être administré en fonction du poids de la personne qui le consomme. En substance : plus elle est élevée, plus la dose de CBD doit être élevée pour que l’individu en ressente les effets. On estime qu’une dose conventionnelle est comprise entre 1 et 6 mg pour 5 kg. Soit, pour une personne de 70 kg, entre 14 et 70 mg par jour. On verra que cette fourchette est sujette à des variations importantes, avec une dose journalière maximale recommandée de 1500 mg.

Chimie du corps

Quel que soit le poids, sachez que chaque organisme est différent et que la chimie corporelle propre à chaque individu peut avoir un impact sur l’action du cannabidiol. En d’autres termes : deux personnes du même poids (et taille) prenant du CBD pour une raison similaire ne réagiront pas de la même manière. Il n’y a aucun moyen de mesurer cette différence – il suffit d’ajuster le dosage de CBD pour chaque personne. De plus, la chimie du corps peut être affectée par les médicaments. Ceux-ci peuvent inhiber l’action du CBD – ou vice versa. Si vous prenez des médicaments, il est donc essentiel que vous discutiez de votre plan de cannabidiol avec votre médecin.

Pathologie et intensité des symptômes

Le but de la prise de cannabidiol peut être de soulager divers symptômes (douleur, inflammation, maux de tête, anxiété, stress, troubles du sommeil, etc.) et d’agir sur diverses pathologies (diabète, sclérose en plaques, épilepsie, psoriasis, maladie de Parkinson)…. .). L’intensité même des manifestations de la maladie peut affecter la réception. Bien entendu, le dosage de CBD ne sera pas le même pour les maux de tête et les douleurs chroniques sévères. Pour faire le point, vous pouvez vous référer à ce tableau :

Dose Plage de dosage du CBD Les maladies à traiter
Micro-dose Entre 0,5 mg et 20 mg par jour (selon le poids) Maux de tête, troubles du sommeil, douleurs chroniques modérées, nausées, stress, anxiété…
Dose typique Entre 10 mg et 100 mg par jour (selon le poids) Douleurs chroniques modérées à sévères, inflammations, maladies auto-immunes, dépression, fibromyalgie, sclérose en plaques, intestin irritable…
Dose thérapeutique Entre 50 mg et 1 500 mg par jour (selon le poids) Convulsions, douleurs chroniques sévères, maladie grave…

(Source : Juliana Birnbaum et Leonard Leinow, CBD : Guide du patient sur le cannabis médicamenteux – Traitement sans high, North Atlantic Books, 2017)

La qualité des produits

C’est un critère auquel on ne pense pas forcément dès le départ. Mais voilà : tous les produits CBD ne sont pas créés égaux, et donc leur efficacité n’est pas la même. Le dosage correct de CBD sera donc également basé sur la qualité du produit acheté. Ainsi, une huile à base de plante de cannabis 100% biologique et grâce à un procédé d’extraction optimal (méthode dite « CO2 supercritique », qui garantit la préservation des propriétés organoleptiques de la matière première), sera plus efficace, à plus faible dose, qu’une huile de moindre qualité.

Comment doser le CBD ?

Tout dépend du produit consommé. Les gélules ou les chewing-gums, par exemple, indiquent clairement la dose de CBD par dose. C’est plus compliqué pour le cannabidiol sous forme e-liquide, étant donné qu’il est impossible de mesurer avec précision la quantité de CBD dans une bouffée. Et le pétrole ? Le dosage se fait facilement avec un compte-gouttes. Sachant qu’un flacon de 10 ml contient environ 200 gouttes, pour une concentration de 5%, cela signifie 2,5 mg de CBD par goutte. (Notez que cette information est parfois référencée dans le flacon ou dans la documentation du produit.)

CBD 5% CBD 10% CBD 20% CBD 30%
Quantité de CBD dans un flacon de 10 ml 500 mg 1000 mg 2000 mg 3000 mg
Quantité de CBD dans une goutte d’huile 2,5 mg 5 mg 10 mg 15 mg

Bon à savoir : il n’y a quasiment aucun risque de surdosage. Des études de 2011 et 2017 montrent que la dose maximale recommandée de CBD de 1 500 mg par jour est bien tolérée par les humains.

Conclusion : commencez par le CBD

Vous l’aurez compris : le dosage « correct » de CBD est basé sur différents paramètres qui sont propres à chaque individu. En général, il est préférable de commencer par une faible dose (par exemple : 20 mg par jour) et de l’augmenter progressivement en fonction de la réaction de votre corps et du résultat que vous obtenez – meilleures nuits, moins de douleur, moins de douleur, de convulsions, etc.

Quant à la fréquence de réception, elle dépend de la raison pour laquelle vous souhaitez prendre du cannabidiol et de la manière dont il est administré (il est plus facile de mettre quelques gouttes d’huile sous la langue que de vaporiser, par exemple). Si vous visez un bien-être général, un apport quotidien en trois parties est un bon choix. N’hésitez pas à en discuter avec votre médecin !

Laisser un commentaire