date d’expiration / date d’expiration / date d’expiration


Quelle est la meilleure date précédente ?

La date de péremption ou date de péremption est la date à laquelle un aliment emballé peut être conservé et consommé tout en conservant au moins certaines propriétés. Le parfum, le goût, la texture, la valeur nutritionnelle, la couleur et la consistance doivent rester inchangés jusqu’à la date de péremption. Les aliments peuvent généralement être stockés et consommés après cette date si les conditions de stockage correctes, telles que le stockage au frais ou au sec, sont respectées.

Quelle est la date d’expiration (date d’expiration, date d’expiration)?

Les aliments périssables emballés devraient avoir une date de péremption au lieu d’une date de péremption. Affecte les aliments tels que Par exemple. Boeuf haché, volaille, lait au choix (lait cru conditionné soumis à une réglementation particulière) ou poisson fumé.

Après la date de péremption, il existe un risque pour la santé humaine dû à des microbes non reconnus par les consommateurs. Par conséquent, les aliments périmés ne peuvent pas être vendus et ne doivent pas être consommés.

À quoi devez-vous faire attention si la date d’expiration ou la date d’expiration est dépassée ? Quelle est la différence entre les deux descriptions ?

Comme pour les feux tricolores, lorsque la date de consommation est expirée, le signal de consommation est rouge, signifiant arrêter, ne pas consommer, utiliser ou vendre. A l’inverse, si la date de péremption est dépassée, le feu tricolore ne s’allumera qu’en ambre et avertira : Attention, vérifiez d’abord. Parce que les aliments périmés peuvent souvent être consommés sans aucun problème.

Cependant, cela indique qu’un aliment périmé doit être contrôlé plus attentivement avant d’être consommé ou transformé. Si l’emballage est intact, que les aliments sentent comme d’habitude et ont un goût normal, ils peuvent être consommés au-delà de la date de péremption.

La date indiquée sur l’emballage peut être distinguée des notes correspondantes. La date de péremption est indiquée par la mention “A utiliser avant …”. En revanche, la date d’expiration est marquée par “date d’expiration…”.

Comment la date de péremption doit-elle être spécifiée ?

La mention « le meilleur de tous… » sur les aliments emballés fait référence à la date de péremption. Il est généralement donné avec le jour, le mois et l’année.

Cependant, il existe des exceptions à cette règle. Si la date d’expiration est inférieure à trois mois, le jour et le mois suffisent. Si la durée de conservation minimale est supérieure à trois mois, les informations sur le mois et l’année sont suffisantes. Si un aliment a une durée de conservation de plus d’un an et demi, un an est suffisant pour une déclaration appropriée. Cependant, dans les cas où la date n’est pas indiquée, une référence doit être donnée pour plus de clarté. Il se lit alors : “Le meilleur avant le dernier…”.

Des conditions particulières de stockage doivent être spécifiées.

Comment la date de péremption doit-elle être spécifiée ?

La mention “A utiliser avant…” indique la date de péremption. Pour distinguer, la date doit être indiquée avec le jour et le mois, si nécessaire l’année.

En cas de péremption (comme en péremption d’ailleurs), il est possible d’indiquer où se trouve la date sur l’étiquette : “à utiliser jusqu’au bouchon”, exemple. En plus de la date de péremption, des informations de stockage correctes sont requises pour l’étiquetage complet des produits périssables, telles que la température de stockage correcte.

Quels aliments devraient avoir une date de péremption et lesquels devraient avoir une date de péremption ?

Presque tous les aliments emballés doivent être étiquetés avec une date d’expiration ou une date d’expiration.

Les aliments périssables tels que le bœuf haché, la volaille, le lait préféré (lait cru emballé soumis à des réglementations spéciales) ou le poisson fumé doivent être marqués d’une date de péremption. Après la date de péremption, ils peuvent être contaminés par des microbes dangereux pour la santé sans que le consommateur ne s’en aperçoive.

À quelques exceptions près, tous les autres aliments emballés ont une date de péremption.

Y a-t-il des aliments qui n’ont pas besoin d’être étiquetés en termes de durée de conservation ?

Il existe des aliments emballés qui n’ont pas besoin d’une date de péremption (ainsi qu’une date de péremption) sur l’étiquette car ils sont comestibles en permanence en raison de leurs propriétés ou de leur composition. Les aliments qui peuvent moisir ou pourrir en peu de temps et qui sont clairement reconnaissables sont également exclus de l’étiquetage. Aperçu des aliments qui n’ont pas besoin d’être étiquetés :

  • Fruits, légumes et pommes de terre frais (non pelés, coupés ou traités de manière similaire)
  • Boissons avec une teneur en alcool de dix pour cent ou plus en volume
  • Boissons non alcoolisées, jus, nectars de fruits et spiritueux en contenants de plus de cinq litres
  • Crème glacée en portions
  • Produits de boulangerie normalement consommés dans les 24 heures
  • Sel de table, à l’exception du sel de table iodé
  • sucre solide
  • Confiserie constituée presque exclusivement d’édulcorants et/ou de sucres colorants
  • Chewing-gum et produits similaires
  • Boissons vinicoles et vineuses pétillantes et boissons alcoolisées transformées à partir de celles-ci

Qui fixe la date d’expiration et la date d’expiration ?

La date d’expiration et la date d’expiration sont déterminées par les fabricants eux-mêmes, sur la base d’examens, d’études ou de leurs connaissances et croyances avec l’aide d’experts. Vous déterminez les conditions de stockage et la durée de conservation de vos produits.

La date pertinente doit être ajustée de sorte qu’elle porte les caractéristiques typiques de l’aliment jusqu’à la fin de la date et qu’elle ne soit pas nocive pour la santé. Des interdictions générales sur la protection de la santé et des réglementations sur la protection contre la fraude sont incluses dans la loi sur les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (LFGB) est ancré.

La date d’expiration peut-elle être prolongée à une date ultérieure?

Les aliments peuvent être vendus au-delà de leur date de péremption et donc réétiquetés. Cependant, certaines conditions s’appliquent à cela.

Il faut vérifier si la nourriture est sans danger. C’est le travail des entreprises qui les vendent. Il doit également être marqué en conséquence d’une manière claire et facile à comprendre.

Les aliments parfaits peuvent être réétiquetés. La date d’expiration peut être modifiée ultérieurement. Cependant, cela devrait être fait en consultation avec l’entreprise qui fabrique l’aliment et contrôle sa durée de conservation. Cela garantit que le changement est effectué avec précision et sans intention frauduleuse.

Les aliments avec une date de péremption ne peuvent pas être reconditionnés ou réétiquetés.

Les aliments périmés peuvent-ils être reconditionnés ?

La nourriture excellente peut être reconditionnée.

Lors du reconditionnement, du déballage et du reconditionnement d’un aliment, il convient de garder à l’esprit qu’une certaine quantité de microbes qui affectent négativement la durée de conservation de l’aliment peut presque être évitée. Par conséquent, le reconditionnement d’un aliment est susceptible d’avoir un impact négatif sur sa durée de conservation. Par conséquent, il doit être consommé dès que possible.

Les aliments avec une date de péremption ne peuvent pas être reconditionnés ou réétiquetés.

À quoi les consommateurs doivent-ils tenir compte lorsqu’ils font leurs achats, commandent en ligne, transportent et stockent des aliments ?

  • Choisissez consciemment la durée de conservation lors de vos achats
  • Choisissez la taille de l’emballage en fonction de la consommation normale
  • Respecter strictement les conditions de stockage
  • Faites également attention à la chaîne du froid lors d’un déménagement.
  • Lors de l’achat en ligne, vérifiez si les marchandises sont expédiées comme spécifié, par exemple dans des boîtes en polystyrène et avec des blocs réfrigérants.
  • Lors de l’achat en ligne, vérifiez si les produits sont hygiéniques et en bon état.
  • Assurez-vous que les produits fournis sont entièrement et correctement étiquetés avec les informations d’expiration ou d’expiration.
  • Vérifiez régulièrement les stocks et utilisez d’abord les anciens produits (premier entré, premier sorti)

Que doivent faire les consommateurs pour éviter de jeter inutilement des aliments une fois la date de péremption dépassée ?

Aspect, odeur et goût : Les aliments périmés doivent être examinés de plus près avant consommation. Les consommateurs peuvent faire confiance à leurs sens. Si l’emballage est intact ou si les aliments ont une odeur et un goût normaux, ils peuvent généralement être consommés après la date de péremption.

Quelles réglementations légales s’appliquent à l’étiquetage de la durée de conservation des aliments ?

Qui contrôle le respect de ces réglementations ?

Partout où des aliments sont produits, transformés, emballés ou vendus, les autorités compétentes vérifient régulièrement tout doute. Ils prélèvent des échantillons et inspectent les aliments à la recherche de microbes, complètent l’étiquetage ou vérifient les résidus de médicaments vétérinaires tels que les pesticides ou les antibiotiques. Ce contrôle des aliments dans le supermarché, le restaurant ou le producteur est la tâche des autorités compétentes dans les 16 Länder. Agence fédérale pour la protection des consommateurs et la sécurité alimentaire (BVL) coordonne des programmes spécifiques de contrôles.

Comme de plus en plus d’aliments sont vendus en ligne et donc à l’échelle nationale, BVL En outre, un organe de contrôle a été mis en place au nom des Länder, qui vérifie la conformité des boutiques en ligne avec les réglementations légales. Ce point de contrôle s’appelle “G @ ZIELT”.

Laisser un commentaire