Construisez un food truck en 9 étapes faciles


4.64/5 (59)

Comment construire un food truck ? Par où commencer ? Quels sont les facteurs clés de succès pour un food truck ?

Créer un food truck est un rêve devenu réalité pour de nombreux propriétaires d’entreprises alimentaires. Qu’il s’agisse d’un camion pizza, d’une friterie, d’un sandwich ou d’un kebab de voyage, créer un food truck c’est gagner en indépendance. C’est avoir la liberté de pouvoir faire de l’exercice où l’on veut, en fonction de la demande et des saisons.

Créer un food truck, c’est entrer sur le marché de la restauration mobile, un marché vaste mais très concurrentiel. Créer un food truck ne nécessite pas de diplôme, mais une expérience en cuisine est recommandée.

Le food truck, autrefois synonyme de mauvaise qualité, a gagné en notoriété au début des années 2010 avec la création d’idées innovantes, parfois portées par de grands chefs.

S’il y a des success stories, il ne faut pas le cacher conditions de travail difficiles, qui est la source de nombreux échecs.

A travers cet article, WikiCréa vous donne toutes les clés pour créer votre food truck dans les meilleures conditions.

Voir aussi notre article : Comment démarrer un camion pizza ?

Étape 1 : Trouvez un concept.

Créer un foodtruck signifie que vous avez une idée et que vous avez trouvé un modèle économique. Concrètement, nous allons proposer une offre attractive, suffisamment remarquable pour challenger le bouche à oreille et attirer de nouveaux clients.

Pour être viable, votre idée doit avoir certaines caractéristiques :

  • doit être en phase avec les tendances du marché et les attentes des clients,
  • doit être cohérent avec les sites que vous ciblez,
  • doit être cohérent avec vos envies et ce que vous savez faire,
  • il doit être visuellement attrayant, reconnaissable et facile à retenir,
  • doit mettre en valeur le goût et la qualité des produits,
  • doit continuer à vivre à l’extérieur de votre camion (communication et services annexes à imaginer),
  • doit permettre d’atteindre la rentabilité (chiffre d’affaires suffisant, marge suffisante).

Vous en aurez également besoin mettre à jour votre offre régulièrement et proposer des produits sous la bonne forme.

Étape 2 : Préparez une étude de marché.

Vous avez trouvé un concept camion de nourriture ; Votre food truck prend forme dans votre esprit, vous y voyez-vous déjà ? C’est bien. Mais vous devriez penser à atterrir … car pour le moment, vous n’êtes intéressé que par l’idée. Il est temps de s’adresser au client ! Cela nécessite de mener une étude de marché.

La préparation d’une étude de marché pour la création d’un food truck comprend les actions suivantes :

  • Observer le marché et le comportement des futurs consommateurs,
  • Recueillir des statistiques,
  • Lire la presse spécialisée,
  • Identifier les fournisseurs et enregistrer les prix,
  • Concevez un menu détaillé et demandez leur avis aux consommateurs cibles : voir notre article : Réaliser un questionnaire d’étude de marché pour un food truck.
  • Réaliser une étude de concurrence,
  • Approchez des associés, des prescripteurs ou des collègues.

Surtout, l’étude de marché comprendra : identifier les emplacements potentiels pour une activité future, ainsi que leur prix : emplacements dans les marchés, ou sur la voie publique (demandes de stationnement à créer auprès de la préfecture pour les routes nationales ou partielles et auprès de la mairie pour les autres routes).

Étape 3 : Rédigez un plan d’affaires ou un plan financier.

Quel chiffre d’affaires faut-il prévoir pour mettre en place un food truck ? Combien peut transporter un food truck ? Bien sûr, il n’y a pas de réponse facile à ces questions. Les données d’activité dépendront du lieu d’exercice, de la qualité des sites, des efforts de communication et de la qualité des produits proposés.

On peut s’attendre, pour une première année d’activité, à un chiffre d’affaires compris entre 30 000 et 130 000 euros.

N’hésitez pas à utiliser Plan financier Excel WikiCréa pour spécifier les données de prévision.

Étape 4 : Trouvez un camion à racheter.

Maintenant que votre idée est établie et que vous avez mis quelques éléments dans votre travail, il reste à trouver le véhicule adapté à votre future activité, dans votre budget. Les sites d’annonces peuvent vous y aider.

Tous les prix sont là, mais attention, le véhicule doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • doit disposer d’un lavabo et d’un point d’eau potable,
  • doit être équipé d’un réfrigérateur en état de marche,
  • les surfaces en contact avec les aliments doivent être constituées de matériaux lisses, faciles à nettoyer et à désinfecter (sans bois),
  • les composants du véhicule doivent être résistants au feu. Il doit y avoir un extincteur à bord.

Construisez un food truck, étape 5 : Suivez les cours et formations requis.

Pour en créer un camion de nourriture vous oblige à suivre certaines formations obligatoires, notamment licence commerciale (si de l’alcool est servi) ethygiène alimentaireLes

Notez que le cours de préparation à l’installation (Chambre des professionnels) a été fait optionnel pour les artisans.

Étape 6 : Choisissez votre statut juridique.

Différents régimes juridiques peuvent être envisagés pour créer un camion de nourriture :

  • la très petite entreprise (ancien entrepreneur automobile) : est le régime le plus simple et le plus souple, puisque les charges sociales sont payées en fonction du chiffre d’affaires réalisé. Il s’agit d’un régime hors TVA, ce qui ne pose pas de problème si la majorité des clients sont des particuliers. Cependant, ce régime reste relativement peu fiable et est soumis à des plafonds de chiffre d’affaires.
  • Les’entreprise individuelle en fait, régime plus coûteux et moins “prévisible” que le régime des très petites entreprises. C’est un système qui alourdit les modalités de calcul des cotisations sociales.
  • Les’EURL, qui est une société unipersonnelle (société à responsabilité limitée à associé unique) : il s’agit d’un régime approprié si l’activité est exercée à temps plein, avec des perspectives de croissance,
  • Les SARL, qui est une entreprise de type classique : c’est une situation qui s’inscrit dans un programme alimentaire en présence de partenaires,
  • Les SAS ou SASU, qui est un type de société dans laquelle le dirigeant est assimilé-salarié. C’est un statut qui peut être adapté pour créer un food truck, il évite la Sécurité sociale pour les indépendants (anciennement RSI).

Étape 7 : Trouvez une assurance activité et véhicule.

Il est nécessaire (et obligatoire) de souscrire une assurance pour créer et exploiter votre entreprise de camionnage. En effet, les risques sont supportés par l’activité : risques pour les clients, risques liés au véhicule et aux déplacements ou encore risques liés à la personne du dirigeant de l’entreprise.

Il est à noter qu’il existe des assurances spécialisées dans les métiers de l’alimentation et les entreprises ambulantes, parmi lesquelles les principales Assurance MAPALes

Étape 8 : Indiquez votre activité.

Créer un food truck nécessite plusieurs déclarations d’activité. Voici :

  • En termes de santé, vous devez vous inscrire auprès de la DDCSPP ou de la DDPP qui délivrera le récépissé,
  • En cas de vente d’alcool, il faudra déclarer à la mairie l’ouverture d’un point de vente de boissons pour se nourrir. Vous pourrez demander une petite licence alcool (boissons du 3ème groupe, vin, bière, cidre, etc., d’une teneur en alcool maximum de 18°) ou une licence à emporter (toutes boissons alcoolisées).

Enfin, vous devez en demander un carte de visite d’un vendeur de rue au centre de formalités des entreprises.

Signalez votre activité en ligne.

WikiCréa a choisi Legalstart pour vos formulations de création en ligne. Pourquoi Legalstart ? Tout simplement parce que c’est l’offre la plus complète et la moins chère du marché. Cliquez ici pour en savoir plus et commencer en ligne.

Construisez un food truck, étape 9 : Démarrez votre entreprise et attirez des clients.

L’heure du verdict est venue ! Il ne vous reste plus qu’à inciter les clients à venir essayer vos produits…

Fichiers Excel pour gérer votre activité (gratuit).

WikiCréa a développé des outils Excel gratuits pour gérer votre entreprise :

  • une débiteur utilisé pour créer des factures et des factures : Cliquez ici,
  • une livre de recettes, obligatoire pour les automobilistes : Cliquez ici,
  • une modèle de suivi des flux de trésorerie : Cliquez ici.

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire